• Grae Leigh

Review de l'épisode 1x01 de MacGyver


Le jeune Angus 'Mac' MacGyver crée une organisation clandestine au sein du gouvernement des États-Unis, en comptant sur ses compétences non conventionnelles de résolution des problèmes pour sauver des vies.

L'épisode

  • 1x01 - The Rising

  • 1ère diffusion : 23 septembre 2016

  • Chaîne de diffusion : CBS.

Notre avis

J'avoue que dès l'annonce du reboot télévisuel de MacGyver, j'ai craint le pire. Mais après le très bon pilote de Lethal Weapon, j'ai repris espoir en me disant que ce ne serait peut-être pas si mal.

Mais c'est ce qu'on appelle un ratage complet. Un vautrage total.

MacGyver 2016 n'a rien de commun avec son illustre prédécesseur, immortalisé par Richard Dean Anderson.

Ça n'en a ni la saveur ni même le moindre élément.

La seule chose qu'ils ont en commun c'est le nom, et le couteau suisse.

MacGyver version 2016 est arrogant, égoïste et n'utilise pas son intellect pour se sortir de situations périlleuses. S'il le fait, c'est avec le support de son meilleur ami, sniper, pilote d'hélicoptère qui a toujours une remarque débile à faire.

L'interprète de MacGyver, Lucas Till, est mauvais de chez mauvais.

Mais il n'est pas le seul à plomber un épisode par son interprétation. Georges Eads (ex Expert) est une caricature avec ses ray-bans et son sourire ultra bright, Justin Hires est tout aussi caricatural dans son rôle de coloc black qui ne sait pas ce que fait Mac. Côté féminin, on n'est pas mieux servis malheureusement avec une boss (Patricia Thornton incarnée par Sandrine Holt) qui n'a aucune utilité ou encore avec la hackeuse Riley Davis (Tristin Mays) qui en rajoute également des tonnes dans les clichés féminins et de taularde.

Absolument rien à sauver du côté de la distribution ...

Le scénario ne tient pas la route un instant et enchaîne les énormités ... un agent déclaré mort sans cadavre, des clins d’œil à la série originale qui sortent de nulle part, des sous-titres inutiles, une voix-off ennuyeuse, un twist du méchant vu et sur revu, des blagues qui tombent à plat, des effets spéciaux dignes d'un fan film et la manière de choisir le nom de l'unité royalement pompée sur Hawaï 5-0.

MacGyver 2016 est le second gros ratage de la saison 2016-2017 après Bull dont vous aurez la review bientôt, il faut juste que j'arrive au bout de l'épisode, n'ayant tenu que 5 petites minutes mercredi dernier.

Après l'épisode #2, vous retrouverez la review de MacGyver en fin de saison car il est hors de question de subir ça chaque semaine. Pour l'épisode #2, Metal Saw, je ferais l'effort car Amy Acker est au générique. Mais pour les épisodes 3 à 13, ce sera une review de la saison complète.

En un mot, fuyez !!!!

Note 5/20

En bref

Points positifs :

  • aucun.

Points négatifs :

  • un scénario indigent,

  • de l'action et des effets spéciaux indignes,

  • des personnages sans aucune profondeur et caricaturaux,

  • une transposition dans l'ère moderne qui manque totalement de crédibilité.

#MacGyver

15 vues0 commentaire