• C. R-H.

La critique du temps est assassin de Michel Bussi


« Eté 1989. La Corse, presqu'île de la Revellata, entre mer et montagne. Une route en corniche, un ravin de vingt mètres, une voiture qui roule trop vite... et bascule dans le vide. Une seule survivante : Clotilde, quinze ans. Ses parents et son frère sont morts sous ses yeux.

Eté 2016 : Clotilde revient pour la première fois sur les lieux de l'accident, avec son mari et sa fille ado, en vacances, pour exorciser le passé. A l'endroit même où elle a passé son dernier été avec ses parents, elle reçoit une lettre. Une lettre signée de sa mère.

Vivante ? ».

Je ne sais pas vous, mais moi j’aime beaucoup Michel Bussi, il écrit vraiment de bons romans, on se prend toujours à l’histoire, l’enquête, l’énigme.

Et tout pareil pour celui là, que je viens à l’instant de finir, donc c’est tout frais !

J’ai adoré, et alors en plus, cela se passe en Corse !

La Corse, si vous n’y êtes jamais allés, et bien ce roman va vous donner envie !

J’y suis déjà allée il y a plus de 25 ans et j’y retournerai bien après cette lecture.

C’est donc la bien nommée Ile de Beauté qui est le théâtre de cette intrigue, c’est même quasiment un personnage du roman.

Mon seul reproche est qu’il y a quelques longueurs, et sous prétexte de nous faire languir un peu, on a l’impression que Bussi a un peu étiré, un peu « brodé » comme dans une rédaction pour laquelle on manque d’idées…

Un roman idéal en vacances, le soleil, la mer, un passé dramatique, un bon cocktail donc.

Ma note : 14/20

#Letempsestassassin #MichelBussi

Please reload

© 2016 - 2020