• Grae Leigh

Ghostbusters 2016 : La critique du film de Paul Feig


L'un des gros avantages de passer mes vacances à Vancouver est la possibilité de voir le film de Paul Feig bien avant sa sortie en France (le 24 août prochain).

Qui plus est, Sony a eu la bonne idée de faire des séances en soirée le 14 juillet, alors que le film sort au Canada/USA le 15 juillet.

Je ne pouvais donc pas laisser passer ça.

Car oui, Ghostbusters 2016 est un film que j'avais hâte de voir. La première bande-annonce, complètement descendue en flammes sur youtube, m'avait plu, notamment la parade des fantômes.

Si le concept de reboot me hérisse le poil, je n'ai pas compris toute la haine reçue par le film depuis son annonce. Comme l'a répété à de nombreuses occasions son réalisateur, il ne faut pas juger le film tant qu'on ne l'a pas vu.

Et la haine envers un casting féminin a pris des proportions alarmantes notamment sur les réseaux sociaux, sans parler de celles sur le physique de McCarthy. Je n'arrive pas à comprendre le problème, le casting original n'était-il pas 100% masculin sans que cela traumatise le public ?

Certes le film original sorti en 1984 est un classique du cinéma, mais pour l'avoir revu la semaine dernière, il a vieilli.

Si ça n'enlève rien à ses qualités, il montre son âge, notamment au niveau des effets spéciaux.

Verdict à l'issue de la projection ?

Pour moi le film de Paul Feig est un excellent reboot de la franchise originale. Une bonne mise à jour sans renier pour autant les racines.

La 3D qui est dans 90% des cas une vraie purge, est ici de très bonne facture. La qualité est là, elle est lumineuse et sert parfaitement l'histoire.

Les quatre actrices principales (Melissa McCarhy, Kristen Wiig, Kate McKinnon et Leslie Jones) ont une excellente alchimie à l'écran.

Des quatre, McKinnon est certainement celle qui va gagner le plus de fans tant son interprétation de Jillian Holtzmann est complètement barrée !

Pour reprendre le rôle du standardiste, Chris Hemsworth aka Thor pour les studios Marvel. Si on lui découvre un certain talent pour la comédie, il est pour moi le point faible de cette distribution. Il est bien trop mis en avant au détriment des chasseuses de fantômes. Son casting a-t-il été dicté pour attirer plus de monde dans les salles obscures ? C'est bien possible mais il était tout à fait inutile de lui donner tant de place dans le film !

Le scénario manque certes quelque peu d'originalité tant il est proche du film de 1984 : nos chasseuses attrapent un fantôme, personne ne les croit, le maire essaie de les faire taire et elles se retrouvent à devoir sauver la ville de New-York.

Cela donne un air de déjà vu et on aurait apprécié un peu d'originalité pour sortir de l'ombre de son aîné.

Mais peut-être que cela a été dicté par le studio pour retrouver les fans du premier opus (dont je fais partie).

La majorité du film fait rire et si certaines blagues tombent à plat, il y a en cependant suffisamment pour ne pas plomber l'ambiance du film.

Du film de 1984, on savait les cameos de la majorité du casting original. J'avoue que je nourrissais de grandes craintes quant à cette nécessité, et surtout comment cela allait s'intégrer au film. L'hommage et la nostalgie sont une bonne chose, encore faut-il les doser pour rester un tantinet original.

La grande majorité s'intègre bien au film, avec une préférence pour ceux de Sigourney Weaver et Ernie Hudson.

Si on ne peut pas à proprement parler de cameo, l’iconique chanson de Ray Parker Jr est très présente dans le film et ce dès les premières minutes. On la retrouve à toutes les sauces, à tous les tempos, et c'est peut-être un peu trop, il aurait peut-être fallu là encore un peu plus d'originalité. Regardez attentivement le générique pour voir le nombre de fois où une version apparaît, c'est assez saisissant.

Ghostbusters 2016 est drôle et n'est-ce pas le but d'un film estival ?

Là il réussi parfaitement à faire vraiment rire à de nombreuses occasions.

A l'issue du film je me suis sentie dans un état proche de celui que j'avait en sortant d'Iron Man ... enjouée et chantonnant le générique.

Enfin, restez jusqu'à la fin du générique (qui prouve ce que je disais sur la trop grande place d'Hemsworth) car la scène post générique à la Marvel promet une séquelle intéressante ... car oui, pour moi, le film de Paul Feig a suffisamment transformé l'essai pour connaître une suite !

Si j'arrive à me dégager deux heures, nul doute que je retournerais le voir avant de quitter Vancouver ... et bien sûr que j'irais le voir à sa sortie en France ! :)

Note 15/20

#Ghostbusters #PaulFeig #Sony

29 vues0 commentaire