• Grae Leigh

Farrah Fawcett : Disparue depuis sept années déjà


Il y a sept années s'éteignait Farrah Fawcett, un décès passé quasiment inaperçu puisqu'il a eu lieu le même jour que Michael Jackson, le Roi de la Pop.

Mais à titre personnel le 25 juin 2009 marquera à jamais l'anniversaire de la disparition de cette actrice que j'aimais beaucoup.

Pour beaucoup, son visage est associé à deux images : son incarnation de Jill Monroe dans la série Drôles de Dames et un poster en maillot rouge.

Mais sa longue carrière ne peut être résumée à ça, pas quant elle a été nominée, entre autres, pour 4 Emmy Awards et 6 Golden Globes.

A son décès à l'âge de 62 ans (elle est née le 2 février 1947 à Corpus Christi) son travail avait été salué devant la caméra mais aussi sur les planches. Car Farrah Fawcett s'est illustrée dans tous les domaines.

C'est lors de ses études d'arts à l'université du Texas que Mary Farrah Leni Fawcett commence à travailler comme mannequin et à apparaître dans des publicités. Par la suite, elle est choisie pour plusieurs rôles de guest star dans des séries (Harry O). On la verra même dans le film Un homme qui me plaît de Claude Lelouch (1969).

En juillet 1973, elle épouse Lee Majors (star de la série L'homme qui valait trois milliards) et devient Farrah Fawcett-Majors. On la verra d'ailleurs dans 4 épisodes de la série de son mari.

En 1976, Pro Arts Inc. propose à l'agent de Farrah Fawcett le projet d'un poster. C'est le photographe Bruce McBroom qui sera choisi.

Selon les rumeurs, c'est Farrah elle-même qui se serait maquillée et coiffée pour la séance photos. Sur les 40 rouleaux de pellicule, Farrah choisira celle qui est devenue une icône. Le poster en maillot rouge a en effet été vendu à plus de vingt millions d'exemplaires (rappelons que nous sommes en 1976), un record jamais atteint à ce jour.

A partir de 1976, elle est choisie pour incarner Jill Munroe dans la série Drôles de Dames, et sa nouvelle notoriété aura raison de leur couple, ils divorceront en 1982 (bien que séparés depuis 1979).

A l'issue de la première saison, Farrah souhaite reprendre sa liberté et s'orienter vers le cinéma. Sa décision aura pour conséquence un procès retentissant avec le studio. Pour reprendre sa liberté, elle devra notamment apparaître dans plusieurs épisodes de la série.

Elle enchaînera les rôles avec plus ou moins de succès.

On peut notamment citer L'Âge de Cristal (1976), Saturn 3 (1980) ou encore L'Équipée du Cannonball (1981) dans ses rôles les moins convaincants. Ce dernier bénéficiait quand même d'une distribution stellaire avec notamment Burt Reynolds, Dean Martin et Sammy Davis, Jr.

En 1983, elle remplace Susan Sarandon dans la pièce Extremities et son interprétation est saluée par la critique.

Mais c'est sans doute dans le téléfilm Autopsie d'un crime (1984) qu'elle montre le plus toute l'étendue de son talent. Un rôle qui lui vaudra d'être nominée à la fois aux Emmy Awards et aux Golden Globes.

Sur grand écran, ceux sont ses rôles dans Extremities (1986), Le Prédicateur (1997) ou Docteur T et les femmes (2000) qui sont salués par les critiques.

Si elle avait toujours refusée de poser nue dans divers magazines dans les années 60-80, elle apparaîtra semi-nue dans l'édition de décembre 1995 de Playboy. A l'âge de 50 ans, elle renouvellera l'expérience dans l'édition de février 1997. Les ventes atteindront des sommets.

En février 1995, elle reçoit son étoile sur le célèbre Hollywood Walk of Fame.

En 2006, on apprend qu'elle est atteinte d'un cancer de l'anus. Après une opération et une chimiothérapie, elle est déclarée guérie quatre mois plus tard. Malheureusement, en mai 2007, elle est victime d'une rechute et on apprend qu'un cancer de stade IV a métastasé son foie. Elle tente un traitement expérimental (et controversé) en Allemagne.

Désireuse de donner de la visibilité à cette terrible maladie, elle tournera son combat en live, ce qui donnera naissance au téléfilm Farrah's Story. Diffusé le 15 mai 2009 sur NBC, il est suivi par quelques neuf millions de téléspectateurs. Cette oeuvre poignante lui vaudra une quadruple nomination posthume au Primetime Emmy Awards en 2009.

Farrah Fawcett s'éteint le 25 juin 2009 au Saint John's Health Center de Santa Monica, laissant derrière elle un fils, Redmond James Fawcett-O'Neal, né le 30 janvier 1985 de sa liaison avec Ryan O'Neal (1979-1997). Elle lui lègue l'intégralité de sa fortune, évaluée à 4 millions de dollars.

#Hommages #FarrahFawcett

78 vues0 commentaire