• C. R-H.

Le coma des mortels (Maxime Chattam) : La critique


C’est mon premier Chattam … et sans doute mon dernier ! N’aimant pas les thrillers, je ne l’avais jamais lu, mais on m’a dit que celui-ci était différent… Je ne sais pas si il est différent, mais heureusement qu’il est court, sinon je ne l’aurai pas fini.

Déjà, le principe de départ où on nous dit qu’il y a un mensonge dans l’histoire et que c’est à nous de retrouver la vérité m’a laissé perplexe. La galerie de personnages est fade, même le « héros », que j’ai trouvé pour ma part horripilant. Seul le sexe l’intéresse ou presque. Ne vous précipitez pas dessus si vous aimez la littérature érotique, vous seriez déçus. Même les scènes de sexe sont plates !

Ses réflexions pseudo-philosophiques sur la Vie en général et l’Amour en particulier sonnent totalement faux, on se croirait au café du commerce. Insipide et sans saveur… Je n’ai même pas eu le courage d’aller voir sur le net si ma conclusion est la bonne, c’est dire ! Et les dernières pages sont carrément une purge !

Je ne conseille donc pas ce livre, aussi vite lu, aussi vite oublié, même pour se vider la tête…

Ma note : 2/20 (et je suis bon public pourtant !).

#Lecomadesmortels #MaximeChatam

6 vues0 commentaire
Please reload

© 2016 - 2020