• Grae Leigh

Person of Interest : Review épisode 5x09 [Sotto Voce]


Notre avis

Pour son 99ème épisode, Person of Interest ’délivre’ comme on dit ... un épisode parfaitement maîtrisé de bout en bout et qui promet un final d’anthologie.

Alors qu’on pouvait penser que l’épisode précédent le centième (The Day The World Went Away qui sera diffusé ce soir) serait un épisode filler en préparation de cette étape importante à laquelle il n’est pas de bon ton de faire de l’ombre, Sotto Voce (à voix basse en italien) rejoint sans aucune difficulté le top 5 de la série (dans mon humble classement personnel).

L’épisode s’ouvre quelques jours après la fin de Reassortment et l’évasion de Shaw. On apprécie, même si c’est trop court, de voir que son chemin d’Afrique du Sud à New-York est semé d’embûches qu’elles surmontent ’à la Shaw’ ... il est d’ailleurs très intéressant de noter qu’on doit le scénario de Sotto Voce à Sabir Pirzada, qui nous a déjà offert les meilleurs épisodes centrés sur l’ancien assassin, Razgovor notamment.

A New-York, Samaritain est un temps oublié alors qu’on retrouve chacun à sa place : Reese et son appareil photo avec Finch dans l’oreillette, et Root que La Machine envoie sur un autre numéro. Aucun changement cependant côté Fusco, qui attend toujours un nouveau partenaire.

Cependant, au fur et à mesure que l’épisode avance, tous vont faire des découvertes qui vont les emmener à une scène finale qui résume tout le bien qu’on pense de la série de Jonathan Nolan et renvoie avec intelligence et esthétisme au pilote.

Mais avant cela, la Team Machine va voir revenir The Voice qu’elle avait rencontré dans l’épisode Dernier Appel/The Last Call (épisode 3x15). On comprend d’ailleurs mieux l’éloignement de Root dans cet épisode : pas de besoin de lui expliquer qui est cette voix mystérieuse (ceci dit, les téléspectateurs auraient sans doute apprécié un flashback de quelques secondes) ... et elle a d’autres chats à fouetter (et hérite d’un magnifique jouet pour cela :p ).

Comme on le sentait venir depuis sa résurrection, Carl Elias (excellent Enrico Colantoni) montre son importance dans cette saison. Si au contraire de Fusco, on sent qu’il restera dans l’ombre sur l’existence des deux super intelligences artificielles, il est un élément clef de cette saison, aidant avec efficacité Finch et prenant les décisions que ce dernier se refuse toujours à transformer en actes.

Il est quasiment impossible de choisir une scène préférée dans Sotto Voce tant il y en a pour tout le monde : que ce soit pour les fans des personnages ou pour les fans des acteurs leur donnant vie, voir les shippers.

Sotto Voce laisse un grand sentiment de satisfaction, que tout est en ordre pour affronter les quatre épisodes qui restent et battre Samaritain. Cependant, on ne peut s’empêcher d’avoir en tête l’introduction de Root dans B.S.O.D. et être nostalgique de ce que l’on va perdre.

Ah et Samaritain, aucune de tes simulations ne pourra jamais battre ce que Shaw et Root nous ont servi dans cet épisode ... chapeau bas aux deux actrices (Sarah Shahi et Amy Acker) et aux dialogues qui, en se réduisant au strict minimum, nous montrent a/ que Samaritain est loin de connaître ses opposants, et b/ laisser libre court à l’imagination a parfois du bon (et nous faire accessoirement oublier le porno de bas étage de 6741).

Note 20/20

Épisode 5x09 - Sotto Voce

Synopsis

Le mystérieux cerveau criminel connu sous le nom de The Voice est de retour et piège Reese et Fusco dans leur propre QG avec plusieurs membres de gang armés et la dernière personne d'intérêt. De plus, Root fait une choquante découverte.

Casting régulier Jim Caviezel (John Reese) Michael Emerson (Harold Finch) Kevin Chapman (Lionel Fusco) Sarah Shahi (Sameen Shaw) Amy Acker (Root)

Casting récurrent

Enrico Colantoni (Elias)

Invités

Neal Huff (Terry Easton)

Rupak Ginn (Amir Siddiq)

Theodore Feldman (Praveen Patel)

Gino Vento (Benavides)

Marcus Ho (Officer Shen)

Philip Reid (ESU Lieutenant)

Elizabeth Loyacano (Carla Easton)

Al Roffe (Father)

Jose Joaquin Perez (Cowboy Hat)

John Halas (Cop)

Scénariste

Sabir Pirzada

Réalisateur

Margot Lulick

#PersonofInterest #CBS #SottoVoce

4 vues0 commentaire
Please reload

© 2016 - 2020