• Grae Leigh

Test DVD/Blu-Ray : Star Wars 7, l'édition steelbook


L'édition testée

Steelbook : Blu-ray 2D + Blu-ray Bonus + DVD (35 € sur Amazon)

Synopsis

Plus de 30 ans après la bataille d'Endor, la galaxie subit toujours la tyrannie et l'oppression. Les membres de l'Alliance rebelle, devenus la "Résistance", combattent les vestiges de l'Empire devenu Premier Ordre. Un mystérieux guerrier, Kylo Ren, semble vouer un culte à Dark Vador et pourchasse impitoyablement tout opposant. Au même moment, une jeune femme nommée Rey, pilleuse d'épaves sur la planète désertique Jakku, va faire la rencontre de Finn, un Stormtrooper en fuite. Cette rencontre va bouleverser sa vie...

Le film

Je dois avouer qu'avec tout le battage qui avait été fait autour du film, je n'avais pas été le voir en salles. Et le fait que je n'avais vu la trilogie préquelle qu'en accéléré (le côté trop CGI me rebutant) n'avait pas vraiment mis le film de J.J. Abrams en tête de liste des mes films à voir.

Mais l'avantage d'investir dans le support vidéo c'est qu'on n'est pas obligé de le regarder jusqu'au bout. On peut éteindre, ranger et revendre la galette.

Sauf que je n'en ai pas eu besoin.

Dès les premières notes du générique, dès l'apparition du générique aux lettres jaunes, je me suis retrouvée dans les années 80 quand j'ai vu La Guerre des Etoiles pour la première fois.

Le Réveil de la Force nous fait suivre les aventures de Rey et Finn, une pilleuse d'épaves et un stormtrooper déserteur, pour retrouver Luke Skywalker, disparu depuis des années.

Le titre du film vient de ce que va vivre Rey au cours du film : la découverte de la force. Cette force et tout ce qui l'entoure (les Jedi notamment) qui, trente ans après les événements du Retour du Jedi, est pour beaucoup une légende.

Leurs aventures vont leur faire croiser des 'anciens' tels que Han Solo, Chewbacca ou encore Leia Organa.

Exposé comme ça, on voit clairement le parallèle, certains diront copie honteuse, avec Un Nouvel Espoir (1977).

Et je suis assez d'accord avec eux car il y a vraiment bien trop de similitudes pour en faire une véritable oeuvre originale, digne septième opus de la saga intergalactique.

Mais il faut aussi se rappeler que les spectateurs actuels ont, au pire, connu la prélogie (1999-2005) et au mieux la trilogie originale (1977-1983). Difficile en 2015, à l'ère du tout numérique, de leur faire regarder la trilogie qui montre son âge (on est bien d'accord qu'ils manquent quelque chose !).

Donc oui R2-D2/BB-8 fournisseurs officiels de cartes de la franchise, les retours du Faucon Millenium, ou Rey/Luke qui découvrent la force ... même combat mais je m'attendais à bien pire. Et puis Georges Lucas n'a-t-il pas toujours présentée sa saga comme un éternel recommencement, un cycle perpétuel ?

Alors oui faire de Kylo Ren le méchant, héritier de Dark Vador, aurait pu attendre l'épisode 8 mais à notre époque où sort une douzaine de 'gros' films chaque année, les spectateurs auraient-ils attendu l'opus suivant ? Pas si sûr.

Le retour de Luke dans la franchise promet de belles choses donc attendons le film de Rian Johnson en 2017 pour savoir si la 'nouvelle' saga Star Wars tient le coup ou si ce n'est que du fan service.

Note : 14/20

L'édition

Le steelbook est un boitier métal de bonne qualité avec sur la face avant la photo de Kylo Ren et sur l'arrière celle de Dark Vador (qui n'apparaît pas dans le film).

Sur la tranche, quatre photos : Han Solo, Leia Organa, Rey et Finn.

Le carton qui reprend les informations est le point noir de cette édition car écrit vraiment trop petit. Pour la liste des bonus du Blu-Ray, il faut sortir la loupe pour les déchiffrer.

Ces bonus, réservés à l'édition Blu-Ray, sont nombreux et durent à peu près autant que le film en lui-même soit 2 heures.

Liste des bonus :

  • Les secrets du Réveil de la Force : un voyage cinématographique

  • La lecture du scénario

  • Les créatures du film

  • La création de BB-8

  • Les secrets du duel final

  • ILM : la magie visuelle de la Force

  • John Williams : la 7ème symphonie

  • Scènes coupées (6)

  • Force for change

Sur la totalité, le premier est le plus long (45 minutes) et clairement le plus intéressant car il démarre à la vente de Lucasfilms en 2012 pour s'achever la veille du début du tournage.

Sur le plateau d'Abu Dhabi on découvre la manière dont BB-8 est manipulée et les conséquences du lieu sur les acteurs.

Gros bémol sur les six scènes coupées qui n'apportent absolument rien à l'histoire et on se demande même pourquoi elles sont restées sur la table de montage tant elles sont courtes (2 minutes au total) !

Au final, un bon Blu-Ray de bonus qui vaut l'investissement :)

Note : 16/20

#StarWars7 #JJAbrams

3 vues0 commentaire