• C. R-H.

La fille de Brooklyn (Guillaume Musso) : La critique


J'ai lu le premier livre de Musso quand il est sorti il y a de cela plusieurs années. J'avoue ne pas avoir aimé ... Je ne me rappelle plus du tout du titre, je vais m'éviter de faire un détour par le net, si vous voulez le connaitre, vous pouvez le faire aussi bien que moi.

Mais je suis persévérante, et j'ai tenté de lire Skidamarink ... Il m'est tombé des mains au bout de 20 pages ... Je m’apprêtai à laisser tomber, et on m'a offert le dernier, La fille de Brooklyn. Que j'ai lu en 3 jours, enfin 3 soirs.

Parce que oui, on se prend à l'histoire. Et ce dès les premières pages. Alors cela reste du Musso, à savoir pour moi un style d'écriture sans aucun relief, du pré-maché, cela pourrait être écrit par Google ce serait pareil, mais c'est un bon polar, qui nous transporte à New-York, Brooklyn, mais aussi à Paris et dans l'Est de la France. C'est bien mené, bien amené, et la fin est bien ... Si, si, vraiment ! Ceux qui connaissent ces lieux les reconnaitront, et ceux qui ne les connaissent pas auront envie d'y aller.

Je vous dirais peu de l'histoire, il s'agit d'une disparition d'une femme, que l'on peut qualifier "d'inquiétante"... elle allait se marier, elle disparait sans un mot après une dispute avec son futur époux, romancier de son état. Il part alors à sa recherche, aidé en cela par son voisin devenu ami, un ex flic...

En résumé, si vous voulez passer un bon moment paressant sur votre terrasse au soleil, ou sous la couette avec un chocolat chaud, c'est le livre parfait !

#GuillaumeMusso #LaFilledeBrooklyn

3 vues0 commentaire
Please reload

© 2016 - 2020